Par quoi peut-on remplacer son shampooing habituel ?

Shampooing à l'oeuf

mercredi 1er juillet 2015

Nos cheveux subissent au quotidien diverses agressions (pollution, stress,…). C’est pourquoi nous souhaitons ce qu’il y a de meilleur en termes de produits de soin, dont le shampooing. Ce produit n’est cependant pas sans danger pour les cheveux, selon sa composition. Pour celles qui prônent le retour au naturel, il existe des alternatives tout aussi efficaces.


La coiffure en image

  • Photo coiffure de star

    Photos coiffure de star
  • Photos coupe de cheveux courts

    Coupe cheveux court - carré asymétrique
  • Vidéo coiffure

    Video coiffure

Un shampooing naturel à l’œuf

Il ne s’agit pas d’opter pour un shampooing à base d’œufs. Il s’agit véritablement de se laver les cheveux à l’aide d’une préparation à l’œuf. Comment procéder ? Dans un bol, battez un à deux jaunes d’œufs (si vos cheveux sont secs) ou un à deux œufs entiers (si vos cheveux sont gras) puis transvasez dans une bouteille. Ajoutez-y une cuillère à soupe de vinaigre. Une pincée de cannelle en poudre ou quelques gouttes d’huile essentielle de votre choix permettront de minimiser l’odeur de l’œuf.

Enfin, ajoutez de l’eau (évitez l’eau trop chaude) et mélangez. Pendant le lavage, appliquez-en sur vos cheveux puis malaxez délicatement et laissez poser pendant 2 à 3 minutes avant de rincer. Ce shampooing naturel a la vertu de faciliter le démêlage des cheveux. Votre chevelure paraîtra également plus brillante, douce et souple.

Un produit à base de bicarbonate de soude

Une autre alternative consiste à se laver les cheveux à l’aide d’une préparation faite maison, surtout si vos cheveux sont fragilisés. Pour ce faire, mélangez du bicarbonate de soude avec du vinaigre de cidre et lavez vos cheveux avec cette préparation.

Et si on optait pour le no poo ?

Contraction du terme « no shampoo », le « no poo » est une méthode qui consiste à bannir le lavage au shampooing dont la présence de certains agents peut fragiliser et décaper les fibres capillaires en les agressant. Un après-shampooing peut très bien se substituer à votre shampooing habituel.

L’après-shampooing se révèle moins agressif pour les cheveux, sa base lavante étant bien plus douce que celle d’un shampooing. Seulement, n’utilisez pas n’importe quel après-shampooing ! Veillez à choisir un après-shampooing contenant des protéines, des agents hydratants comme l’aloe vera ou des acides aminés, des émollients (huile végétale, beurre de karité, huile d’olive,…) et des humectants tels que la glycérine. Attention toutefois, il ne doit pas contenir de silicone.

Dans la même rubrique


2010-2017 Miss Coiffure - Tendances et beauté des cheveux
Plan du site | Contact | RSS 2.0