L’utilisation d’une coloration chimique

Coloration chimique

vendredi 2 juillet 2010

A part les techniques anciennes de coloration végétale et à base de sels métalliques, la méthode de coloration actuelle utilise des produits chimiques dont l’effet est immédiat et durable.


La coiffure en image

  • Photo coiffure de star

    Photos coiffure de star
  • Photos coupe de cheveux courts

    Coupe cheveux court - carré asymétrique
  • Vidéo coiffure

    Video coiffure

Les types de produits de coloration chimique

Afin de modifier une nuance naturelle, de changer totalement de couleur ou de masquer des cheveux blancs, la technologie offre de divers types de produits pour la coloration. Les produits de coloration chimiques sont classés en plusieurs catégories en fonction du pouvoir de teinture et de la tenue de la couleur obtenue. La coloration d’oxydation ou coloration permanente modifie d’une façon durable la couleur naturelle par une couverture des cheveux blancs plus ou moins importante. Au moment de l’emploi, la partie colorante du produit est mélangée à une solution d’eau oxygénée (dans un support cosmétique).

La coloration ton sur ton diffère de la coloration permanente classique par une teneur en eau oxygénée plus faible. En outre, la plupart du temps, elle ne contient pas d’ammoniaque. La coloration permanente classique peut éclaircir une couleur de 2 ou 3 tons tandis que la coloration ton sur ton n’a pas de pouvoir éclaircissant. La coloration semi-permanente teinte sans éclaircissement la chevelure. La couleur s’estompe au fur à mesure des shampooings (environ de 4 à 8 shampooings). Ces produits sont composés de colorants directs dans un support approprié de type shampooing présentés en flacon ou en mousse aérosol. Quant à la coloration temporaire, elle s’élimine au premier shampooing.

Les risques de la coloration chimique et les mesures à prendre

Tous les produits de coloration sont des produits très techniques, il est donc impératif de suivre soigneusement le mode d’emploi et les recommandations figurant sur les notices. Ces produits sont généralement bien tolérés, tant au niveau du cuir chevelu que des cheveux. Le cas contraire peut se produire exceptionnellement à l’origine d’un eczéma de contact. Pour détecter la sensibilisation individuelle au produit, la touche d’essai recommandée par les fabricants est à réaliser 2 à 3 jours avant la coloration. L’utilisation de ces produits sur un cuir chevelu irrité ou présentant des pellicules peur entraîner une sensation de brûlure, des picotements pendant le temps de pose. Si tel est le cas, rincez immédiatement le produit.

Par ailleurs, il faut savoir que les produits de coloration d’oxydation ne doivent jamais être utilisés après une coloration réalisée avec des sels métalliques. Ils entraîneraient immédiatement une réaction exothermique (fort dégagement de chaleur) pouvant aboutir à une cassure des cheveux. Il convient de suivre un traitement capillaire avant l’utilisation de la coloration. L’application du produit sur la chevelure, le plus souvent avec un rinçage abondant, peut avoir un risque de projection oculaire. Celle-ci peut entraîner une irritation cornéenne si un rinçage abondant n’est pas immédiatement mis en œuvre. Il faut rincer l’œil sous un faible jet de douche tiède pendant 10mn, en soulevant délicatement la paupière.

Dans la même rubrique


2010-2017 Miss Coiffure - Tendances et beauté des cheveux
Plan du site | Contact | RSS 2.0