La chute des cheveux chez la femme

Perde des cheveux chez la femme

jeudi 12 août 2010

Homme ou femme, la chute des cheveux est une situation pas toujours agréable à vivre. Appelée « alopécie », la chute des cheveux peut être héréditaire ou due aux hormones surtout chez la femme. Quelques pistes pour reconnaître la chute des cheveux et les traitements appropriés.


La coiffure en image

  • Photo coiffure de star

    Photos coiffure de star
  • Photos coupe de cheveux courts

    Coupe cheveux court - carré asymétrique
  • Vidéo coiffure

    Video coiffure

Les causes de la chute des cheveux chez la femme

Chez la femme, la chute des cheveux est liée aux divers événements de sa vie : accouchement, mauvaise hygiène alimentaire, stress, régime trop sévère, fatigue, maladies... Les hormones sont les premières responsables de cette chute massive appelée « alopécie androgénique » qui peut aboutir à une calvitie. Lors d’un accouchement ou de la ménopause, il peut y avoir un excès d’androgènes provoqué par la présence d’ovaires micropolykystiques. Les hormones féminines sont produites en petite quantité ce qui cause l’appauvrissement du cheveu et sa chute. Cette chute peut également être provoquée par une sensibilité génétique du follicule pileux aux androgènes qui sont produits de manière excessive.

Il faut savoir que 50 à 80 cheveux tombent par jour et se renouvellent en permanence. Les changements entraînent une chute de cheveux : le stress qui augmente la sécrétion d’androgènes, les saisons comme l’automne ou le printemps, un taux élevé de cholestérol… Il existe différents types de chutes de cheveux. Les chutes diffuses comme l’alopécie ou l’effluvium télogène due à une chimiothérapie. Les chutes de cheveux localisées comme l’alopécie androgénique sont causée par des infections par les champignons ; il existe aussi les alopécies cicatricielles. Les symptômes d’une chute androgénique commencent par le dessus de la tête, élargissent la raie médiane. Comme chaque femme possède sa propre sensibilité, les chutes s’aggravent en fonction de chacune.

Traitements pour la chute des cheveux

Pour prévenir les chutes, une alimentation équilibrée est nécessaire. Les cheveux ont besoin de vitamines B, H, E, de fer, d’oligo-éléments et d’acides aminés. Pour une alimentation équilibrée, il est conseillé de varier les repas : poissons, viandes, céréales, pain complet, légumes verts. Les shampoings antichute sont aussi efficaces par leurs principes actifs et agissent sur les cheveux et leur racine. L’efficacité de ces shampoings est scientifiquement prouvée. Ils permettent la régulation de la production de sébum, ils assainissent le cuir chevelu. Mais le point négatif de ces shampoings réside dans le fait qu’ils n’agissent qu’en surface. Pour les traitements de fond, vous devez consulter un médecin. Le traitement Minoxidil est le plus prescrit.

Le Minoxidil empêche l’atrophie définitive des follicules pileux, favorise la pousse et la repousse des cheveux. Il est présenté sous forme de lotion dosée à 2 ou 5% qu’il faut appliquer directement sur la chevelure et le cuir chevelu. Le Minoxidil stimule la formation des cellules du cheveu, peut être utilisé avec la Finastéride et les résultats sont visibles après 6 mois de traitement. Le Centre Clauderer a adapté un soin pour améliorer la repousse des cheveux. Il se base sur le massage, le drainage et le traitement. Clauderer propose une gamme de soins complète. Les Laits Clauderer sont conçus pour assainir les racines, lutter contre le vieillissement des cellules capillaires et régénérer les cellules autour du follicule. Les Concentrés Clauderer s’emploient pour activer la circulation du sang, neutraliser les effets négatifs des hormones et épaissir le cheveu.


2010-2017 Miss Coiffure - Tendances et beauté des cheveux
Plan du site | Contact | RSS 2.0