Le chignon de danseuse

Chignon de danseuse

samedi 8 janvier 2011

Le chignon de danseuse est aussi bien adapté avec un tailleur chic, qu’avec une robe de diva. Le résultat ne peut être que glamour. Ce type de chignon existe avec ou sans frange, selon la préférence, et selon l’aspect du front.


La coiffure en image

  • Photo coiffure de star

    Photos coiffure de star
  • Photos coupe de cheveux courts

    Coupe cheveux court - carré asymétrique
  • Vidéo coiffure

    Video coiffure

Des techniques pour le chignon danseuse

Le chignon de danseuse se réalise en un clin d’œil. La technique consiste à séparer la chevelure en deux, une en avant, et une en arrière. Faites une queue de cheval basse. Lissez bien avec un spray coiffant. Enroulez les mèches laissées sur le côté et fixez-les avec de petites épingles. Torsadez la queue de cheval. Procédez par la suite à leur enroulement. Utilisez des épingles pour la fixation. Crêpez la frange pour plus de légèreté. Vous pouvez encore flouter les mèches libres du chignon avec les doigts. Ceci procure du mouvement et de la volupté à votre chignon de danseuse.

Une autre technique plus simple, fait-maison, consiste à mouiller les cheveux, les démêler, et faire une queue de cheval haute. Mettez-y un peu de gel tout en peignant sur le dessus de la tête. Ensuite, enroulez la longue queue de cheval sur elle-même. Faîtes un chignon à attachez-le avec des épingles. Utilisez également des épingles pour le filet à attacher. Pour finir, et pour que tout tienne bien en place, laquez un peu l’ensemble de la chevelure. Cela vous permet d’avoir un chignon de danseuse, sans un seul cheveu qui dépasse.

Chignon de danseuse sans frange

Certains professeurs de danse classique peuvent exiger un chignon danseuse sans frange. Il suffit, dans ce cas, de la relever en arrière, et de la fixer avec des barrettes plates. Les petites mèches risquent de ne pas tenir. Il faut alors les plaquer avec des pinces plates, et utiliser de la laque pour fixer celles qui restent. On peut, également, avoir recours à des pincettes et du spray pour tenir le tout en place. Certains pourraient aussi avoir recours à du gel et de l’eau coiffante, et mettre autant de pinces qu’il faut tout en tâchant de bien les dissimuler.

La technique de grand-mère, toujours appréciée, consiste à ne pas laver les cheveux la veille, ou le jour-même, pour qu’ils soient moins glissants. Les mèches rebelles seront, dans ce cas, plus dociles. La réalisation du chignon de danseuse n’exigera pas trop de pinces, trop de laque, ni trop de gel.

Autre approche, toujours sans laver les cheveux, vous pouvez carrément les attacher mouillés, pour ensuite y mettre assez de gel. Cela permet de tenir la frange dans le même sens que les cheveux. Il suffit ensuite de mettre quelques pinces pour les mèches qui tendent à se relâcher. Une petite finition avec de la laque, et vous êtes fin prête à épater la galerie avec l’originalité de votre coiffure.


2010-2017 Miss Coiffure - Tendances et beauté des cheveux
Plan du site | Contact | RSS 2.0