Tresses africaines : découvrez tous leurs secrets

tresses

mardi 3 janvier 2012

Changer de look, avoir l’air décalée, stimuler la croissance des cheveux ou suivre tout simplement les tendances, les raisons qui peuvent nous pousser à porter des tresses africaines sont nombreuses.


La coiffure en image

  • Photo coiffure de star

    Photos coiffure de star
  • Photos coupe de cheveux courts

    Coupe cheveux court - carré asymétrique
  • Vidéo coiffure

    Video coiffure

Principe des tresses africaines

Les tresses africaines représentent tout un art qu’il faut bien maîtriser avant d’être adopté au risque de détériorer l’état de santé des cheveux. En effet, elles peuvent sublimer votre crinière comme elles peuvent aussi l’abimer. L’essentiel est de bien connaître son principe puis de suivre quelques règles de base pour avoir de magnifiques tresses tout en préservant les cheveux. Les tresses africaines offrent deux options : soit vous entrelacez vos mèches seules entre elles, soit vous ajoutez des mèches de tissage autour des cheveux afin de leur donner du volume.

Surtout, évitez de trop serrer vos tresses pour ne pas fragiliser la tige capillaire. En même temps, si vous choisissez des tresses couchées, ne pas y mettre des rajouts qui pourraient casser les cheveux et les faire chuter. En général, un coiffeur professionnel prendra entre 2 à 6 heures pour réaliser vos tresses africaines, ceci en fonction de la longueur de vos cheveux. Une fois terminées, vous pourrez les garder pendant un mois ou deux. Ensuite, vous devez les dénouer pour retrouver des cheveux en pleine forme.

Entretien des tresses africaines

Pour conserver plus longtemps la beauté des tresses africaines, arrangez-vous pour les laver régulièrement avec un shampooing doux, en moyenne une fois par semaine. Pour ce faire, procédez en douceur en manipulant les tresses et massez légèrement le cuir chevelu là où il est visible. Vous devez ensuite les rincer puis les sécher au vent ou avec un sèche-cheveux. N’hésitez pas à appliquer sur les tresses de la brillantine ou un gel pour leur redonner de la brillance. Le soir, avant de vous coucher, attachez vos tresses et protégez-les avec un filet de protection.

Au gré de vos envies, les tresses africaines peuvent se décliner en petite, moyenne ou grande taille. Il existe aussi les nattes couchées, collées sur le crâne, et les nattes lâchées comme celles des rastas. Pour personnaliser votre look, vous pouvez les agrémenter de mèches décolorées, de nattes, de turbans ornés de bijoux ou de foulards. Si vous avez des cheveux fins, les tresses trop petites ou trop grandes ne sont pas faites pour vous. Or si vos cheveux sont longs, vous n’avez plus besoin de mettre des extensions qui pourraient casser votre chevelure.

Dans la même rubrique


2010-2017 Miss Coiffure - Tendances et beauté des cheveux
Plan du site | Contact | RSS 2.0