Comment freiner la perte des cheveux ?

Perte de cheveux - solutions et remèdes

mercredi 16 juin 2010

Mises à part les pertes d’origine héréditaire, la chute des cheveux peut être ralentie par différentes méthodes. Médecine douce, produit pharmaceutique, intervention esthétique, à vous de choisir la méthode qui vous enchante le plus.


La coiffure en image

  • Photo coiffure de star

    Photos coiffure de star
  • Photos coupe de cheveux courts

    Coupe cheveux court - carré asymétrique
  • Vidéo coiffure

    Video coiffure

Ralentir la perte de cheveux, les méthodes douces

Pour les partisans des méthodes douces, les techniques médicales ne constituent pas les seuls moyens pouvant ralentir la perte des cheveux. Une application régulière d’huiles essentielles pourrait aboutir à un résultat similaire. Ces produits ont le pouvoir d’agir directement au niveau des racines en favorisant la repousse des cheveux. Les huiles essentielles les plus préconisées sont celles obtenues avec l’olive, l’amande douce ou encore l’ail. Malgré son efficacité, cette dernière est peu prisée à cause de son odeur particulièrement forte.

L’autre méthode douce pour freiner la perte des cheveux repose sur une stimulation au niveau du cuir chevelu. Celle-ci s’effectue en y appliquant un champ électromagnétique destiné à renforcer la régulation du sébum qui constitue le lubrifiant, protecteur des cheveux. Cette stimulation permet par la suite de renforcer la défense du cuir chevelu contre l’agression des agents externes comme les microbes et les bactéries ainsi que la pollution. Toujours dans ce sens, une méthode helvétique consiste à combiner les deux principes. Elle consiste à associer l’huile essentielle avec l’application d’un champ électromagnétique. Il s’agit d’un véritable exploit, car elle a permis de cesser rapidement la chute tout en donnant une bonne résistance aux cheveux.

Freiner la perte de cheveux, la méthode pharmaceutique

Si vous ne faites pas confiance à l’efficacité de la médecine douce, essayez plutôt de prendre des produits pharmaceutiques. Parmi les grandes vedettes des remèdes pour ralentir la perte des cheveux figure le Monoxidil. Utilisé à l’origine comme vasodilatateur pour le traitement de certains troubles cardiovasculaires, ce produit est actuellement utilisé pour freiner la chute des cheveux. Le dosage conseillé pour son utilisation est de 2% pour les femmes et de 5% pour les hommes. Le traitement dure environ une année pour un arrêt définitif de chute de cheveux après environ 4 mois d’usage régulier et une repousse des cheveux à partir du sixième mois.

L’efficacité du monoxidil n’est plus à démontrer. Outre ce résultat convaincant, il ne présente également que très peu d’effet secondaire. Dans des rares cas, on a pu enregistrer quelques démangeaisons suivies d’irritation du cuir chevelu qui est souvent causée par une friction intense lors de l’application. Malgré ses nombreux avantages, l’effet de ce produit n’est pas définitif. Après l’arrêt de son utilisation, il se peut que les pertes de cheveux reprennent si leur origine provient d’un problème génétique.

Dans la même rubrique


2010-2017 Miss Coiffure - Tendances et beauté des cheveux
Plan du site | Contact | RSS 2.0