Allergie capillaire : explications et solution pour limiter les risques

mardi 20 novembre 2012

Même si on ne les rencontre que rarement, les allergies capillaires aux produits colorants existent bel et bien et peuvent être dangereuses. Voici des explications pour comprendre comment elles se manifestent ainsi que des conseils pour limiter au maximum leur apparition.


La coiffure en image

  • Photo coiffure de star

    Photos coiffure de star
  • Photos coupe de cheveux courts

    Coupe cheveux court - carré asymétrique
  • Vidéo coiffure

    Video coiffure

Qu’est-ce qu’une allergie capillaire ?

Qui dit allergie dite forcément allergène. L’allergie capillaire, c’est lorsque des agents contenus dans un produit pour cheveux, autrement appelés allergènes provoquent des réactions anormales chez l’utilisateur. Les effets indésirables peuvent ne pas se manifester dans l’immédiat grâce aux anticorps, mais les allergènes occasionnent tout de même une sensibilité accrue ou hypersensibilité.

C’est au deuxième contact avec le produit que les substances chimiques inflammatoires agissent, provoquant des réactions allergiques. Ces dernières se caractérisent par des démangeaisons plus ou moins fortes dues à l’irritation du cuir chevelu, ou encore par une desquamation de l’épiderme, engendrant la formation de pellicules irritantes. Dans les cas plus graves, on peut observer des chutes de cheveux sous forme de plaques avec une repousse difficile par la suite. Un oedème peut également apparaître et engendrer une douleur.

Le test : solution pour limiter les risques d’allergie capillaire

Le test d’allergie reste l’alternative la plus efficace pour limiter les risques d’intolérance face aux colorations. Beaucoup d’utilisateurs s’imaginent que les produits les plus onéreux du marché sont sans risques, ou encore qu’une de leurs connaissances ayant utilisé le produit sans qu’aucune réaction allergique ne se soit manifestée reste un bon exemple. Or personne n’est à l’abri d’une allergie capillaire, car tout le monde ne présente pas la même tolérance face au paraphénylènediamine, principal agent responsable de l’allergie.

Par ailleurs, d’autres facteurs tels que la prise de certains médicaments ou des changements hormonaux peuvent modifier la tolérance de l’épiderme. Le test d’allergie est à réaliser 48 heures avant la date prévue pour la coloration. Il consiste à appliquer le produit colorant derrière l’oreille sans rincer pendant les deux jours. Si aucune rougeur ou démangeaison ne se manifeste durant ce laps de temps, c’est que vous tolérez le produit.

Dans la même rubrique


2010-2017 Miss Coiffure - Tendances et beauté des cheveux
Plan du site | Contact | RSS 2.0